Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Présentation

FrançaisEnglishItaliano


Mieux comprendre le fonctionnement des « communs fonciers », repenser et relancer leur place sur les territoires

Le projet de recherche COMON vise à accroître la connaissance du fonctionnement des propriétés collectives et à mesurer ce qu’elles peuvent apporter aux territoires locaux dans une optique de gestion sobre des ressources et de cohésion sociale au XXIème siècle.

Nous analysons concrètement, à travers l’entrée foncière, la nature juridique et sociale d’un mode atypique de propriété collective ou partagée. Des enquêtes sont menées sur plusieurs sites en France et à l’étranger où se trouvent des « biens communaux » ou des « biens des sections de communes ».

Le projet COMON est prolongé par le projet COMETE (Revisiter les communs à l’aune des enjeux territoriaux actuels et futurs, 2021-2022) réalisé dans le cadre de l’Alliance Campus Rhodanien. Il met en réseau des chercheuses et chercheurs des universités Savoie Mont Blanc, Grenoble Alpes et Lausanne qui travaillent sur des problématiques relatives aux biens communs de différents types (communs fonciers, gestion communautaire de l’eau, nouveaux communs, etc.) et sous différents angles (juridique, politologique, économique, géographique, etc.). Le programme de travail est mené depuis 2018 par une équipe de juristes, de géographes, de sociologues-anthropologues et d’historiens. COMON est dirigé par Jean-François Joye, Professeur de droit public, et porté par le Centre de recherche en Droit Antoine Favre – Faculté de droit de l’Université Savoie Mont Blanc.

Vous voulez soutenir les communs fonciers ? Voici une pétition en ligne